Cette aide directe et modulable en fonction du niveau de cotisations de chacun au régime de retraite complémentaire – sur la base des revenus de 2018 – dans la limite de 1250 € nets d’impôts et de charges sociales. Elle ne pourra excéder le montant des cotisations annuelles au RCI.

L’aide serait versée automatiquement par les Urssaf à la fin du mois. Pour en bénéficier, il suffira d’être en activité au 15 mars 2020 et d’avoir été affilié à la caisse avant le 1er janvier 2019.

Contrairement à l’aide financière exceptionnelle d’ores et déjà mise en place par le CPSTI réservée aux indépendants ne pouvant pas bénéficier du fonds de solidarité, cette « indemnité de perte de gains » pourra s’additionner aux aides de 1500 € et de 2000 €.