Entreprendre, la Région à vos côtés

Pour encourager la création d’entreprise, la Région a mis en place une
offre d’accompagnement intitulée «Entreprendre, la Région à vos côtés». Le souhait est d’offrir un appui à près de 10 000 porteurs de projets
de création et/ou reprise d’entreprise jusqu’à son développement.

Dans le cadre du schéma régional de développement économique, d’innovation et d’internationalisation (SRDEII), la Région a la volonté de construire et mettre en place un cadre d’action publique qui concourt au renforcement de l’économie territoriale et plus particulièrement sur les territoires fragiles, les quartiers prioritaires de la politique de la ville. Cette politique doit concourir au maintien des commerce et services essentiels à la population, conforter l’emploi et le lien social.

Dans cet objectif, la Région propose un ensemble d’aides individuelles pour soutenir la création, reprise-transmission d’entreprise et accompagner le développement des TPE (-10 salariés) par l’investissement stratégique et innovant.

Pour réaliser cet objectif, la Direction de l’Economie Territoriale (DET) de la Région Nouvelle-Aquitaine travaille en particulier, avec différentes structures d’accompagnement (BGE, CMA, CCI, ADIE,réseau Initiative, Réseau Entreprendre, Réseau Actif, réseaux associatifs locaux …) qui sont réparties sur l’ensemble du territoire régionale afin d’être au plus près des porteurs et porteuses de projet. Ces structures ont mis en place une offre d’accompagnement à l’échelle départementale en réponse à l’appel à projet lancé par la Région Nouvelle-Aquitaine. Chaque groupement est animé par une structure pilote et par une équipe de l’économie territoriale dédiée.

Les missions des groupements

Mission 1

Permettre à porteur de projet de disposer d’un point d’information à moins de 30km

Mission 2

Aider le porteur de projet entre autre pour l’étude de faisabilité, l'aide au montage de l’offre financière

Mission 3

Assurer un suivi post-création ou reprise avec le développement de l’entreprise

Renforcer l’économie territoriale

Avec un taux de création d’entreprises de + 8,15 %, soit 49 900 nouvelles en 2017, la Nouvelle-Aquitaine se place comme la deuxième Région la plus dynamique de France (hors classement Île-de-France), derrière Auvergne-Rhône-Alpes. Forte de cette vitalité, la Région souhaite conforter ce positionnement via son nouveau dispositif « Entreprendre, la Région à vos côtés », lancé en janvier dernier. Son objectif : renforcer l’économie territoriale et l’entrepreneuriat, notamment sur les zones dites plus vulnérables (territoires ruraux, quartiers prioritaires…), par un accompagnement des personnes désireuses de créer ou reprendre une entreprise en Nouvelle-Aquitaine. Une prérogative qui s’inscrit dorénavant dans un cadre réglementaire depuis la Loi NOTRe* par le transfert aux Régions de la compétence d’accompagnement des porteurs de projets à la création et reprise d’entreprise. L’ambition de la Région est de structurer et de rendre lisible, sur l’ensemble du territoire, ce dispositif d’accompagnement de proximité qui s’accompagne d’un financement de 6 millions d’euros sur trois ans.

Un parcours personnalisé

Concrètement, au sein de chaque département, les structures d’accompagnement (Chambres de Métiers et de l’Artisanat, Chambres de Commerce et d’Industrie, Plateformes Initiative, France Active, Réseau Entreprendre, ADIE, associations, EPCI… …) se sont organisées au sein de regroupements (plus de 80 organismes conventionnés) pour proposer aux créateurs-repreneurs d’entreprise un parcours personnalisé en trois phases.
La première porte sur l’accueil, l’information et l’orientation. Missions assurées, sous forme individuelle et/ou collective, par des points-relais permettant au public d’être reçu dans un rayon de 30 km maximum de leur domicile. La deuxième phase réside dans l’accompagnement. Elle aborde toutes les phases nécessaires à la création : diagnostic et définition du plan d’actions ; élaboration du plan d’affaires ; recherche de financements et orientation vers les aides régionales. Dont celle à l’amorçage à la création ou à la reprise, qui dépend de certains critères (âge et statut du chef d’entreprise, lieu de création, nature du projet…) peut osciller de 4 000 à 10 000 euros. La dernière et troisième phase consiste en un suivi post-création ou reprise de 3 ans.

« J’ai gagné du temps et évité certains écueils »
Drone Aquitaine
Saint Vaury (23)
« À partir du moment où j’ai poussé la porte de la Chambre de Métiers, j’ai été guidé dans toutes les étapes importantes de la création de mon entreprise. Grâce à cela, j’ai gagné du temps et évité certains écueils. Un des points forts a été la mise en réseau avec d’autres structures, qui ont su me diriger vers des prestataires ayant des besoins. Le parrain qui me suit dans la post-création m’a également ouvert son carnet d’adresses et a su me conseiller sur certains changements de cap. Ces aides m’ont permis d’être plus serein, j’ai pu ainsi me concentrer sur mon cœur de métier."
Louis
Jeune Créateur
Fermer le menu